La maison camille fournet

Parfois, on aimerait se contenter de l’histoire officielle. Camille Fournet pourrait entretenir la légende de son fondateur, celle d’un audacieux artisan-sellier picard « monté sur Paris » après ses débuts en 1945 pour conquérir les plus grandes marques horlogères et une clientèle avisée de connaisseurs. Depuis que nous l’avons reprise au milieu des années 90, la Maison n’a cessé de se développer, ouvrant des boutiques à Paris, bien sûr, mais aussi à Tokyo ou Pékin. La reconnaissance d’un savoir-faire exceptionnel et d’une place à part dans le monde de la maroquinerie. Une récompense pour une maison qui a fait le pari de l’indépendance et d’un made in France développé dans sa manufacture picarde.

Mais il y avait cette petite voix qui nous disait : est-ce qu’il n’y a pas autre chose que le patrimoine, le savoir-faire, la tradition ? Il y a autre chose. Camille Fournet, c’est une maison de contrastes. C’est une maison qui aime se poser des questions, qui pense la création dans l’échange et la collaboration.

Le renouveau

L’idée est donc venue progressivement et, maintenant, elle s’impose. Ces vingt dernières années ont servi à se forger une conviction : le patrimoine de notre Maison lui réserve un autre destin, une autre manière de faire du luxe. Camille Fournet n’est pas une marque qui vit de son passé.

Nous avons décidé d’imaginer un nouveau Camille Fournet pour affirmer le message de modernité que la Maison porte dans ses gènes depuis 70 ans. Une vision progressiste de la maroquinerie qui épouse les attentes des contemporains.

Un individu étant fait de contradictions, de contraires qui s’attirent ou se subliment en une personnalité, son sac doit être à son image. Un même sac doit pouvoir s’adapter à mille usages, mille façons d’être, en changeant un détail, une couleur ou tout simplement une manière de le porter. Nos sacs ne sont pas là pour projeter une image de soi, mais pour vivre avec ceux qui les choisiront. Le design nous porte plus que le style.

En nous appuyant sur l’expertise et le savoir-faire développés depuis des décennies, nous voulons laisser nos clients choisir une maroquinerie qui leur ressemble plutôt que celle qui les fera ressembler à quelqu’un qu’ils ne sont pas. Un sac est un objet personnel, qu’on porte contre soi, tous les jours. Et si le luxe c’était la liberté que rien ne s’immisce entre soi et son sac ?

Nous voulons jouer des contrastes là où d’autres voient des contraires. Dans une tension entre luxe, design et artisanat, Camille Fournet propose des collections de maroquinerie alliant tradition et innovation : nos savoir-faire sont gage de modernité.

Françoise et Jean-Luc Déchery
Directrice de la marque et Président de la maison Camille Fournet